mouse busaad
Play busaad
Play busaad
Musseqael Walah

End of the dot 6 | Over view of the City | Silent City | Oil on canvas | 120x140

Musseqael Walah

End of the dot 7 | Drope of life | Silent City | Oil on canvas | 120x140

Musseqael Walah

End of the dot 8 | Silent City | Oil on canvas | 120x140

Musseqael Walah

End of the dot 9 | Oil on canvas | 120x140

Musseqael Walah

End of the dot 10 | Bird’s City | Silent City | Oil on canvas | 120x140

Musseqael Walah

End of the dot 1 | Oil on canvas | 120x140

Musseqael Walah

End of the dot 2 | Oil on canvas | 120x140

Musseqael Walah

End of the dot 3 | Oil on canvas | 120x140

Musseqael Walah

End of the dot 4 | Oil on canvas | 120x140

Musseqael Walah

End of the dot 5 | Silent City | Oil on canvas | 120x140

Fin du point

2009

Fin du point

Le point n’a pas de fin, tout comme le point d’un quadrant, avec des angles droits et exacts, n’a pas de fin… Le point circulaire n’a pas de fin, la vue continuant de circuler entre les deux bouts. Il en est de même pour le point abstrait: il est abstrait d’un point de vue géométrique et il peut circuler dans un mouvement sinueux et infini. Cela est contraire au cycle de la vie de cet univers, qui naît de quelque chose et qui est destiné à finir en quelque chose. Ainsi, circuler dans le vide autour des choses sans ne suivre aucune logique représente par défaut une perte de temps, ce qui aboutit à la perte de tout ce qui est positif et effectif pour le changement.